Les PME qui fabriquent en France vont disposer d'un label national

Publié le par A6pro ! Votre Solution Administrative !

alaunelienimage.JPG

Défendre les couleurs de l'industrie tricolore, tel est le cheval de bataille du député Yves Jégo. Aussi a-t-il dévoilé, le 19 mai 2011, une nouvelle marque France, "Origine France Garantie", destinée à faire-valoir les produits des entreprises qui en feront la demande.

Défendre les couleurs de l’industrie tricolore, tel est le cheval de bataille du député Yves Jégo. Aussi a-t-il dévoilé, le 19 mai 2011, une nouvelle marque France, "Origine France Garantie", destinée à faire-valoir les produits des entreprises qui en feront la demande.
Toutefois, pour obtenir ce label, il leur faudra répondre à un cahier des charges très strict : le produit labellisé doit prendre ses caractéristiques essentielles en France – ce qui ne peut donc se limiter aux dernières opérations ou aux finitions – et au moins 50 % de sa valeur doit correspondre à une activité effectuée dans l’Hexagone. L’organisme d’audit Bureau Veritas sera chargé de la certification. Par la suite, pour assurer le maintien de la conformité, un audit annuel est prévu pour les entreprises détentrices du label.

Un nouvel argument de vente ?

Yves Jégo, chargé de mission par Nicolas Sarkozy, travaille sur la promotion du made in France depuis 2009. Après plusieurs mois de consultations, il a remis, l’année dernière, un rapport dans lequel il conclut sur la nécessité de créer un label volontaire, permettant aux entreprises le souhaitant d'apporter une information non sujette à caution sur l'origine française de leurs produits. Il aura donc fallu en tout 18 mois pour que le label Origine France Garantie aboutisse. Alors que sous-traitants et petites marques (comme les couteaux Laguiole) y voient une opportunité de défendre leur savoir-faire, pour Yves Jégo*, il s’agit aussi d’un argument de poids dans le panier du consommateur : « prix, marque, origine… Le consommateur est à la recherche d’informations. La provenance de son produit intervient désormais dans son arbitrage d’achat. C’est une sorte de garantie supplémentaire de transparence. Il faut arrêter de noyer le consommateur dans un processus mondial de fabrication de plus en plus éclaté. »

Plusieurs dizaines d'entreprises testeront le label Origine France Garantie dans les prochaines semaines.

* Retrouvez l’ensemble de l’interview d’Yves Jégo et l’enquête "Le Made in France, une planche de salut pour les PME ?", dans le prochain numéro de Chef d’entreprise magazine, en kiosque le 7 juin 2011.

 

Commenter cet article