Patrimoine du dirigeant. Les recettes pour l'optimiser !

Publié le par A6pro ! Votre Solution Administrative !

104095_chiffre-20100914-jdn01.jpg

Si les dirigeants consacrent du temps à la gestion de leur entreprise, il n'en va généralement pas de même pour leur patrimoine privé, avec à la clé des réveils parfois difficiles. Tour d'horizon des dispositifs fiscaux et des opportunités à saisir.


«Il est curieux de constater que nombre de dirigeants qui consacrent beaucoup de temps et d'énergie à la gestion de leur entreprise se soucient finalement assez peu de leur patrimoine privé. Avec des réveils parfois brutaux, notamment au moment de la retraite». Cette réflexion d'un professionnel souligne la difficulté des chefs d'entreprise à se mobiliser sur tous les fronts. Pourtant, tous les experts s'accordent: l'optimisation d'un patrimoine privé ne peut se régler dans l'urgence. A chaque étape de la vie doit correspondre une réflexion stratégique et des décisions en conséquence. C'est notamment vrai au moment de la cession de l'outil de travail qui peut générer des flux importants de capitaux. Par la complexité de son arsenal législatif et le maquis des dispositions, l'ingénierie fiscale et patrimoniale s'est particulièrement développée en France pour répondre, finalement, à des questions simples mais évolutives: quel est mon niveau actuel de rémunération? De quoi aurai-je besoin demain? Et quel avenir assurer à mes proches, conjoint, et enfants? Si les questions sont simples, les réponses, elles, sont multiples. Au-delà des produits, des outils d'optimisation fiscale, la psychologie du détenteur de patrimoine est essentielle: il doit se retrouver dans l'élaboration de son patrimoine. Et si finalement, toutes précautions prises par ailleurs, l'investissement dans des start-ups lui était plus satisfaisant que la quiétude d'une assurance-vie traditionnelle? La gestion d'un patrimoine privé repose sur des règles de bon sens: prudence, diversification, anticipation. «La recherche des avantages fiscaux doit être un moyen, non une fin en soi», souligne Christophe Boulanger, gestionnaire de patrimoine au cabinet CGP Expert et président du groupement national de conseils en gestion de patrimoine Consultys. «Il est vain de multiplier les investissements simplement parce qu'ils sont fiscalement avantageux. A quoi sert de multiplier les Giradin, les Scellier, etc, s'ils ne répondent pas à une stratégie globale?».

 


- L'administration fiscale : www.impots.gouv.fr

- Chambre nationale des conseils experts financiers : www.cncef.org

- Sites sur la défiscalisation :

                                                - www.avantages-fiscaux.fr

                                                - www.defiscalisation-defiscaliser.fr

                                                - www.investirdefiscaliser.com

                                                - www.oseo.fr 

                                                - www.tepa-capital.com

                                                - www.evaluatis.eu

                                                - www.consultys.org

                                                - www.expertfinance.fr

                                                - www.netpme.fr


index-copie-4.jpg

...le premier réseau d’information économique en régions


Avec OPE, Opportunités pour l'entreprise
Avec NetPME, Ressources pour créateurs et chefs d'entreprise

Commenter cet article